Infection urinaire : quels sont les symptômes et comment la soigner ?

Infection urinaire

Depuis ces dernières années, l’infection urinaire est devenue très courante dans plusieurs pays. Cette maladie touche en particulier les femmes. Mais elle affecte aussi certains hommes. On peut la connaître facilement puisqu’elle s’avère assez douloureuse. Par contre, il existe diverses solutions et de nombreux remèdes pour soigner la maladie. Découvrez dans ce guide les symptômes de l’infection urinaire et quelques conseils pour la soigner.

Symptômes de l’infection urinaire qui affecte les reins.

En général, une infection urinaire est une maladie qui touche l’urètre ou la vessie. Celle qui est la plus grave peut surtout toucher les reins. Dans la majorité des cas, la cystite aiguë frappe la majorité des femmes. Il s’agit d’une inflammation de la vessie qui est due à la prolifération des bactéries provenant de l’intestin. Lorsque la maladie touche le rein, l’individu concerné peut avoir des frissons, de la fière ou même d’une grande fatigue. Des vomissements, des nausées et des douleurs lombaires sont également des signes qui peuvent vous alerter. Si vous constatez ces symptômes, on vous recommande fortement de consulter un médecin pour savoir comment soigner une infection urinaire. Il vous donnera un traitement rapidement afin d’éviter les complications qui peuvent survenir.

Les symptômes de l’infection urinaire chez les femmes et les bébés

Chez la femme, l’infection urinaire peut entraîner de nombreux symptômes, assez courants. L’un des premiers des signes est la brûlure urinaire, c’est-à-dire la sensation des douleurs en urinant. L’envie d’aller plusieurs fois aux toilettes sans pouvoir évacuer assez d’urine est aussi un autre signe. Parfois, on peut même sentir une odeur désagréable ou des traces de sang dans ses besoins. Cette maladie provoque également une pesanteur pelvienne. Pour la petite fille, on parle souvent de la cystite. En effet, les signes restent les mêmes comme ceux de l’adulte. Quant aux enfants de moins de 2 ans, l’infection urinaire touche généralement les reins. Ici, le bébé perd de poids et change d’humeur. Il souffre des maux de ventre et d’une fièvre inexpliquée. Un autre symptôme de la maladie chez un petit bébé, c’est la présence de sang dans ses urines. On peut même constater des couleurs inhabituelles dans ses besoins. Des fuites urinaires, des pleurs en urinant et la perte d’appétit sont aussi d’autres signes.

Traitement efficace de l’infection urinaire

Quelques fois, la fréquence de la maladie peut être anormalement élevée. Le patient souffre au moins trois épisodes par mois. C’est le cas d’une infection urinaire à répétition. Celle-ci touche particulièrement 20 % des femmes souffrant d’une cystite aiguë. Pour mieux la soigner, il est incontournable de suivre un traitement antibiotique. Mais avant de prendre ce traitement, le médecin prescrit d’abord un examen appelé ECBV pour diagnostiquer la principale cause de la maladie. Il existe également d’autres solutions naturelles qui permettent de soulager l’infection urinaire. Les boissons diurétiques comme les tisanes ou le thé à base de thym, ou de genévrier peuvent notamment la traiter rapidement. Il s’agit d’un d’une excellente idée pour accélérer la production d’urine et pour éliminer les bactéries. Vous pouvez aussi privilégier l’échinacée. Cette plante permet particulièrement de soulager la douleur. Mais celle-ci doit être en complément d’un traitement approprié. Quant aux jus de canneberge, c’est un autre traitement complémentaire aux antibiotiques lorsque l’on souffre de la cystite chronique. Cette boisson permet aux bactéries responsables de la maladie de ne pas s’accrocher aux parois de la vessie. Sans oublier les huiles essentielles, elles peuvent vous apporter un apaisement.

Conseils pour bien soigner une infection urinaire

Sachez que le traitement le plus efficace pour soigner une infection urinaire chronique consiste à privilégier des antibiotiques. Mais il existe également d’autres conseils pour se soulager rapidement. Puisque les urines évacuent les bactéries dans la vessie, vous devez donc éviter de vous retenir. Que ce soit des bouillons, des jus ou de l’eau, il est très important de boire beaucoup. Cela permet de guérir rapidement et de lutter contre la cystite à répétition. Mais la constipation peut pareillement favoriser les infections urinaires. En effet, les selles stagnantes peuvent contaminer les voies urinaires. C’est pourquoi, l’orque l’on souffre de la cystite et de la constipation à la fois, il est incontournable de traiter le problème plus rapidement. Pour ce faire, pensez à éviter les nourritures constipantes comme les pommes de terre, les pâtes ou le riz et privilégiez surtout les aliments riches de fibres. Comme la plupart des bactéries provoquant de la cystite passent par l’urètre chez la femme, il est tout aussi bien primordial de préserver une bonne hygiène sur cette zone. Vous devez surtout éviter les produits trop chimiques qui facilitent l’entrée des bactéries. Quand vous allez aux toilettes, n’oubliez surtout pas de bien nettoyer l’avant vers l’arrière. Pour finir, l’infection urinaire est une maladie qui est devenue très populaire. Par contre, il est certainement possible de la soigner. Le fait de suivre ces quelques conseils pourra notamment vous aider à traiter et à soigner l’infection urinaire. 

Comment avoir une webcam avec une femme ?
Dialogue hot avec une call girl au téléphone : conseils pour la première fois