Faire l’amour dans l’avion : Les répercussions juridiques

sexe en avion interdit

Publié le : 05 février 20246 mins de lecture

Faire l’amour dans un avion est une des fantasmes que chacun voudrait tenter une fois dans sa vie. Il existe même des clubs de mile-high club, ceux qui ont fait l’amour en haute altitude. Que dit le texte sur la question ? Quels sont les risques d’un tel acte ? Quelques faits rapportés dans le monde.

Les textes de loi concernant le sexe en avion

En fait, il n’existe pas de textes disant explicitement l’interdiction de la relation sexuelle dans un avion, mais l’infraction est condamnable si l’acte est fait dans un lieu accessible au public comme les toilettes de l’avion ou carrément devant tout le monde. Dans ce cas, on parle d’une exhibition sexuelle. Un acte passif ou actif de commettre un agissement à trait sexuel, d’exposer sa nudité en public, ou le fait d’étaler ses organes sexuels. Deux conditions doivent être réunies pour qu’une exhibition sexuelle soit constatée en tant que telle. D’abord, l’acte de l’exhibition sexuelle est réalisé dans un lieu où le regard du public a accès. L’infraction est qualifiée d’exhibition sexuelle, car elle est faite dans un lieu public, dans les toilettes de l’avion par exemple. Même si personne n’est présente lors de l’acte, c’est le caractère du lieu qui importe. Ensuite, la personne a fait l’acte de manière volontaire et de manière lucide. L’intentionnalité est essentielle pour constituer l’exhibition sexuelle. Si vous êtes tenté de faire l’amour dans un avion, il faut prendre des précautions. En droit français, la notion d’exhibition sexuelle a remplacé l’outrage public à la pudeur.

Les détails des textes sur les sanctions possibles lorsque l’ont fait l’amour en avion sont :

  • l’article 222-32 du Code pénal pour l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public ;
  • les articles 222-44 et 222-45 du Code pénal pour les peines complémentaires.

couple qui s'apprête à faire l'amour dans l'avion

Les risques encourus quand on fait l’amour dans l’avion

Les lois et réglementations concernant les activités sexuelles à bord d’un avion varient d’un pays à l’autre. En général, la juridiction applicable dépend du pays d’enregistrement de la compagnie aérienne et des lois du pays où l’avion se trouve au moment des faits.

Faire l’amour dans un avion peut potentiellement entraîner des conséquences juridiques, car cela peut être considéré comme une violation des règles de conduite à bord d’un vol. Les conséquences peuvent inclure des sanctions telles que des amendes, des interdictions de voyager, voire des poursuites pénales, selon la gravité de l’infraction et les lois locales.

Même si on est envahi par le fantasme, il faut bien garder la tête sur son épaule. Des risques sont présents et peuvent avoir des conséquences importantes. Il y a en premier lieu l’inscription sur le fichier des délinquants sexuels. Ensuite, l’inscription sur le casier judiciaire qui pourrait vous empêcher de devenir fonctionnaire. Par ailleurs, on risque d’être emprisonné avec un paiement d’une amende. En fait, le sexe dans l’avion peut être considéré comme une exhibition sexuelle, si on est pris en flagrant délit. Et on risque d’être punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 Euros d’amende. En plus de faire l’amour dans un avion amende, des sanctions supplémentaires peuvent être prononcées comme l’interdiction d’exercer certaines activités professionnelles. En plus, le risque de perte de travail et de la réputation sont réels à cause du scandale sur le net.

Il est important de noter que la plupart des compagnies aériennes ont des règles strictes en matière de comportement à bord, et les passagers sont tenus de respecter ces règles pour assurer la sécurité et le confort de tous les voyageurs. Des comportements inappropriés, y compris des activités sexuelles, peuvent être considérés comme une violation des règles de conduite énoncées par la compagnie aérienne.

Il est recommandé de respecter les règles et les normes de comportement à bord des avions pour éviter des problèmes juridiques ou des désagréments pour vous-même et les autres passagers. En cas de doute, il est préférable de consulter les conditions de transport de la compagnie aérienne spécifique et de se conformer aux normes acceptées de comportement à bord.

Quelques anecdotes sur le sexe en avion

D’après une enquête en Europe en 2018, les Français seraient les champions pour faire l’amour dans un avion. 27% ont affirmé l’avoir fait, suivi des allemands avec 18%, les Britanniques avec 11% l’ayant fait et 4% seulement pour les Espagnols.

Concernant les faits qui sont rapportés dans les médias, en octobre 1999, deux passagers sont arrêtés du vol Dallas – Manchester sur American Airlines, car ils ont fait l’amour dans l’avion, devant les autres passagers en classe affaires. Ils ont perdu leur emploi après que le scandale ait été révélé dans la presse.

En février 2007, sur le vol de la compagnie australienne Qantas, une hôtesse a été licenciée pour avoir fait une relation sexuelle avec un passager pendant le vol entre Darwin et Dubaï.

En 2013, un couple américain a payé cher de leurs actes de relation sexuelle avec d’autres gestes déplacés devant les passagers à bord. Le couple a acquitté une amende de 250 dollars chacun.

Conseils pour contacter une soumise SM pour réaliser votre fantasme
Comment trouver un plan cul cougar en France ?

Plan du site