Comment mettre une cage de chasteté ?

mettre une cage de chasteté

Publié le : 11 mars 20246 mins de lecture

La cage de chasteté est un dispositif qui sert à empêcher les érections et ainsi, contrôler l’activité sexuelle d’un homme. Ce type de dispositif est souvent utilisé dans le cadre des jeux érotiques et BDSM. Pour mettre une cage de chasteté correctement et confortablement, il est essentiel de suivre quelques étapes clés. Dans cet article, nous verrons comment mettre une cage de chasteté en prenant en compte chaque détail pour garantir une expérience sécuritaire et agréable.

Préparation avant la mise en place de la cage

Tout d’abord, il est important de bien préparer le terrain afin d’éviter tout problème lors de l’installation de la cage. Le porteur doit être parfaitement à l’aise avec l’idée de porter ce dispositif et avoir discuté avec son ou sa partenaire des règles, limites et objectifs de cet exercice.

Choisir la bonne taille de cage

L’étape la plus importante consiste à choisir la bonne taille pour éviter les irritations, douleurs et risques d’infection. Une cage trop petite peut causer des problèmes circulatoires alors qu’une cage trop grande peut engendrer des frottements douloureux. Il est donc crucial de mesurer la longueur et le diamètre du pénis au repos et en érection pour sélectionner la taille adéquate.

Hygiène et rasage

Une hygiène irréprochable est de mise avant d’installer la cage de chasteté. Il est impératif de se laver correctement avec un savon doux et de s’assurer que la zone soit parfaitement sèche avant de mettre en place le dispositif. De plus, il est recommandé de raser ou épiler les poils pubiens afin d’éviter qu’ils ne se coincent dans la cage et provoquent des irritations.

Préparation du matériel

Avant de commencer le processus d’installation de la cage, rassemblez tous les éléments nécessaires :

  • la cage et ses différentes pièces (anneau, boules)
  • une serviette propre
  • un miroir
  • quelques accessoires comme du lubrifiant à base d’eau

Mise en place de l’anneau et test de confort

La première étape pour mettre une cage de chasteté consiste à positionner l’anneau qui entoure le scrotum et la base du pénis. L’anneau doit être choisi en fonction de sa taille aux mesures prises précédemment.

Après avoir passé soigneusement les testicules à travers l’anneau, ajustez-le autour du scrotum en le glissant contre la base du pénis. Faites attention à bien orienter l’anneau selon la structure de la cage choisie (la plupart possèdent un mécanisme d’emboitement).

Une fois l’anneau en place, attendez quelques minutes et testez votre confort. Il ne faut pas ressentir de douleur ni de circulation coupée. Si vous ressentez des gênes importantes, il est préférable de choisir une taille d’anneau supérieure.

cage de chasteté sur une table

Mise en place de la cage de chasteté

Une fois l’anneau bien ajusté, il est temps de passer à l’étape suivante : installer la cage. Pour ce faire, introduisez le pénis flasque dans la cage en veillant à insérer correctement le gland pour éviter tout risque d’irritation ou de douleur par la suite.

L’application d’un lubrifiant à base d’eau sur le pénis et à l’intérieur de la cage de chasteté peut aider à faciliter le processus et à assurer un confort optimal. Veillez toutefois à ne pas utiliser de lubrifiants à base de silicone ou d’huile qui peuvent endommager certaines cages en matière synthétique.

Lorsque la cage est enfilée, vérifiez qu’elle s’emboîte correctement avec l’anneau en cliquant les deux pièces ensemble selon le mécanisme spécifique de votre modèle de cage. Attention à ne pas pincer la peau lors de cette manœuvre.

Un cadenas ou autre système de verrouillage est généralement fourni avec la cage afin que seul le détenteur de la clé puisse libérer le porteur. Ne perdez pas ces éléments si vous souhaitez conserver l’efficacité du dispositif.

Conseils et astuces pour le port de la cage de chasteté

Porter une cage de chasteté peut s’avérer être un défi, surtout au début. Voici quelques astuces pour vous aider à bien vivre cette expérience :

Gérer les érections nocturnes

Les érections nocturnes sont normales et peuvent entraîner des sensations d’inconfort lorsqu’elles se produisent avec une cage de chasteté. Pour atténuer ces effets, misez sur une position légèrement inclinée pendant le sommeil, ce qui limite la pression sanguine dans la région pelvienne.

Maîtriser l’art de la miction

Pour uriner correctement avec une cage de chasteté, il est important de choisir un modèle avec une ouverture adéquate et d’apprendre à se positionner de manière optimale. Le plus simple est souvent de s’accroupir ou de s’asseoir pour éviter les éclaboussures et faciliter le nettoyage quotidien.

Maintenir une hygiène impeccable

L’hygiène est capitale lorsque l’on porte une cage de chasteté. Il est essentiel de nettoyer quotidiennement la cage et la zone intime avec un savon doux et non parfumé pour éviter irritations et infections. Si possible, retirez la cage chaque jour et séchez soigneusement votre peau avant de remettre le dispositif en place.

En suivant ces étapes et recommandations, la mise en place de la cage de chasteté devrait se faire sans problème pour assurer une expérience aussi confortable que sécuritaire pour le porteur.

Orgasme et vibro : Découvrez le meilleur de la stimulation
Vendre sa petite culotte usagée : la tendance hot du moment !

Plan du site